Que choisir entre un matelas ferme ou mi ferme ?

Quand arrive le moment de changer sa literie, on peut se retrouver face à de nombreuses questions : faut-il choisir un matelas ferme ou mi ferme? En mousse ou à ressort?  En latex ou à mémoire de forme ? Des questions auxquelles il est important de répondre, étant donné l’importance que revêt le choix d’un matelas.

En effet, un matelas joue un rôle capital dans le déroulement de nos nuits. Comme vous devez le savoir, une bonne santé passe également par de bonnes nuits de sommeil paisibles et reposantes. Non seulement cela renforce notre système immunitaire, mais cela permet également à différents organes de notre corps de fonctionner de façon optimale.

Mais qui dit nuit reposante dit bon matelas. Un matelas inadéquat, c’est l’assurance d’inconfort, de nuit agitée voir de douleur au réveil, et donc d’un sommeil gâché.

Nous avons dés lors décidé, de partager avec vous quelques éléments pour vous aider à savoir quel matelas choisir entre un modèle ferme ou mi ferme.

Qu’entend-on par matelas ferme ou mi ferme ?

Pour comprendre ce qu’est un matelas ferme ou mi ferme, il est important de faire un petit rappel sur la structure d’un matelas.

Comme vous devez le savoir en effet, un matelas se compose essentiellement de deux parties :

  • l’accueil qui est la partie visible destinée à recevoir le corps
  • l’âme désignant la partie interne, invisible, soutenant l’accueil.

structure matelas

Lorsqu’on dit d’un matelas qu’il est ferme ou mi ferme, la référence est faite à l’âme. En effet, les composants de cette dernière confèrent au matelas une fermeté qui logiquement varie en fonction de leur nature ou de leur densité.

Pour vous donner une idée claire, considérons quelques types de matelas. Comme évoqué dans notre introduction, on en distingue une grande variété : à mousse, à ressorts, en latex…

Fermeté des matelas en mousse

Les matelas en mousse offrent un niveau de fermeté moyen. En réalité, les mousses confèrent une densité qui généralement est de l’ordre de 25 à 85 kg/m3. Pour ces types de matelas, il faut choisir un modèle avec une densité minimum de 40 kg/m3 si l’on désire avoir un matelas ferme ou mi ferme.

Fermeté  des matelas en latex,

Les matelas en latex, avec une densité variant généralement entre 65 et 85 kg/m3, offrent un niveau de fermeté encore plus élevé. Par ailleurs, le confort ici est optimal en raison de l’élasticité du latex et de sa capacité d’adaptation.

Fermeté  des matelas à ressorts

Pour ce qui concerne les modèles à ressorts, on en distingue avec des niveaux de fermeté très élevés. Ce sont des matelas qui en effet varient de modèles fermes (à ressorts biconiques) à des modèles très fermes (à ressorts ensachés). Mais malgré leur fermeté, la plupart de ces modèles présentent des accueils très moelleux et confortables.

Matelas ferme ou mi ferme : le choix dépend de votre gabarit

Un mauvais choix de fermeté de matelas est un risque important de souffrir de mal de dos. Le choix d’un matelas ferme ou mi ferme dépend gabarit de l’utilisateur ou du dormeur. En réalité, les divers modèles de matelas disponibles sur le marché sont créés afin de correspondre à des profils bien précis.

Le matelas ferme

Le matelas ferme est un modèle qui convient le plus souvent aux personnes de gabarits moyen, ne faisant pas plus de 100 kg.  Si votre poids dépasse cette limite, il serait plus indiqué pour vous de vous tourner vers un modèle de matelas très ferme.

Mais bien sûr, le critère du poids seul ne suffit pas. Il faudra aussi prendre en compte votre silhouette ou morphologie. À titre illustratif, si vous faites 80 kg avec une taille de 1,90 m ou plus, vous aurez évidemment du mal avec un matelas ferme ; quand bien même ce matelas irait à autre utilisateur faisant le même poids, mais avec une taille inférieur.

Pour savoir donc si vous devez choisir un matelas ferme ou mi ferme, basez-vous sur votre poids et votre taille.

De manière globale, un matelas ferme sera recommandé pour les personnes suivantes:

  • Si vous présentez un petit gabarit (une taille comprise entre 1,50 m et 1,60 m) et que votre poids se situe entre 60 et 80 kg, vous pouvez être à votre aise sur un matelas ferme.
  • Si votre taille atteint les 1,70 m et que vous faites un poids supérieur à 60-80 kg ;
  • Si vous faites une taille de 1,80 m pour un poids compris entre 80 kg et 100 kg.

Notons que le matelas ferme est absolument à proscrire chez les personnes souffrant d’arthrose ou de déformation de la colonne vertébrale (scoliose).

Le matelas mi ferme

Le matelas mi ferme ou souple est un matelas très indiqué pour les petits gabarits  (ceux pesant jusqu’à 80Kg). Mais comme précédemment il faudra prendre en compte ici également le ratio taille/poids. Une personne qui pèse 80 kg ne passera pas de bonnes nuits sur un matelas mi ferme si sa taille est de 1,50 m. En revanche, s’il fait une taille de 1,90 m, ce modèle de matelas serait parfait pour lui.

Notez donc que si vous faites une taille  taille de 1,50 m, vous ne pourrez vous tourner vers un matelas mi ferme à souple que lorsque votre poids ne dépasse pas les 50 kg à 60kg. Si vous pesez plus de 80 kg, optez carrément pour un matelas très ferme au lieu d’un matelas ferme ou mi ferme.

Il en est de même pour les dormeurs de 1,60 m pesant plus de 90 kg. Ils devront opter pour un matelas très ferme s’ils souhaitent être plus à leur aise. Un matelas mi ferme à souple ne leur conviendrait que lorsque leur poids ne dépasse pas la limite des 60 kg.

Les utilisateurs faisant 1,70 m peuvent eux aussi opter pour un matelas mi ferme si leur poids est en dessous des 70 kg. De la même manière, ce modèle serait confortable pour les personnes de 1,80 m faisant jusqu’à 85 kg.

Pour finir, remarquons ici que le matelas mi ferme est celui qui est indiqué pour les personnes souffrant d’une déformation de la colonne vertébrale. Si vous avez une scoliose ou une cyphose et que vous devez choisir entre un matelas ferme ou mi ferme, optez pour le mi ferme.

Que faire si son matelas est trop ferme?

Vous trouvez que votre matelas ne vous convient plus et il vous semble désormais trop ferme? Ou vous avez simplement mal choisi votre nouveau matelas et malheureusement, il n’est plus possible de le changer? Sachez que cette situation n’est pas définitive. Il est en effet possible d’améliorer le niveau de souplesse ou de fermeté d’un matelas en achetant un surmatelas.

Cet accessoire de literie se présente une peu comme un fin matelas. Il dispose la plupart du temps d’une épaisseur inférieur à 10 cm, et vient simplement se poser sur votre matelas. Suivant le type de surmatelas choisi, vous pourrez soit renforcer la fermeté de votre matelas actuel, soit la diminuer.

N’hésitez pas à faire des tests !

Nous venons de vous donner quelques indications devant vous aider à choisir convenablement entre un matelas ferme ou mi ferme. Mais pour lever tout doute à propos d’un modèle de matelas que vous auriez choisi, il faut effectuer des tests.

tester son matelas

Certaines marques proposent une garantie de satisfaction. Si le matelas ne correspond au confort auquel vous vous attendiez, vous pouvez renvoyer gratuitement le matelas en magasin. Bien sur, il ne s’agit pas de faire ça avec de nombreux matelas. Assurez-vous avant de faire votre commande de  bien vous renseigner sur les avis de clients ayant le même profil que vous.

Vous pouvez également aller faire un test en magasin. Dans une nuit, nous changeons beaucoup de positions pendant que nous dormions. Il faut alors tester ces différentes positions pour avoir une idée du confort qu’offrirait le matelas de son choix.

Pour commencer, faites le test du dormeur allongé sur le dos. Pour ce faire, couchez-vous sur votre matelas, sur le dos ; et pendant que vous êtes bien détendu, essayez de passer une main entre le matelas et vos reins. Si elle passe, déduisez que ce matelas est trop ferme pour votre morphologie.

Ensuite, de la position sur le dos, essayez de passer à la position fœtale ou position du dormeur sur le côté. Si ce passage nécessite pour vous un effort, alors vous déduisez que le matelas sur lequel vous êtes allongé est trop mou pour votre morphologie.

Pour conclure, notons qu’en règle générale, le mot d’ordre en matière de fermeté d’un matelas est « ni trop dur, ni trop mou ». Veillez donc à choisir le juste milieu. Par ailleurs, gardez à l’esprit que le critère de fermeté, à lui seul, ne peut permettre de choisir un matelas. Par exemple, il faut également tenir compte des dimensions, ou du fait que l’on soit en couple ou non (indépendance de couchage).

En effet, un matelas trop petit n’est pas indiqué ; surtout pour les personnes souffrant de mal de dos. Et si vous vivez en couple, prenez en compte la différence de poids entre vous et votre partenaire pour effectuer le bon choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page